Modern technology gives us many things.

Retard de l’livraison du stade municipal de Sédhiou : l’Imam plaide pour les jeunes

L’imam Elhadji Boubacar Dramé qui a dirigé la prière à la place de l’indépendance est largement revenu sur le sens de cette célébration. Dans son sermon prononcé en Arabe et en Mandinka l’imam  a appelé les fidèles à renforcer l’unité et la cohésion sociale.

Il a invité la classe politique au dialogue pour une élection apaisée. L’imam qui a salué des efforts consentis par le régime actuel pour mettre Sédhiou sur les rampes  l’émergence a reconnu que le combat des jeunes pour la livraison du stade municipal reste légitime. Il a donc invité les autorités à accélérer le processus.

En effet, lancé en avril 2015, les travaux du stade municipal de Sédhiou devant durer 7 mois sont aux arrêts.

Pour interpeler l’Etat sur la question une quinzaine d’Associations sportives et culturelles (ASC) sur les 22 que compte la commune a décidé de boycotter cette année, le championnat national populaire(CNP) ou « navétanes »et ce, jusqu’à la livraison.

«Le moment est plus que jamais actuel d’interpeller l’Etat du Sénégal sur la stagnation des travaux de construction de ce stade », fulmine  Arona Kimpes Sadio, porte-parole du collectif des boycotteurs, à la veille de la tabaski.

Prenant en écho cette sortie des jeunes Imam Boubacar qui a invité les jeunes au calme, a vivement plaidé en leur faveur en présence du Ministre Maire de la commune Abdoulaye Diop.

Ce dernier a soutenu qu’à plusieurs reprises le Président de la république a interpelé le Ministre des sports sur la question en conseil des ministres.

Mieux, Abou Diop qui dit comprendre l’impatience des jeunes, annonce que les travaux du stade régional ont démarré et que le stade municipal sera bientôt livré.

Sanoussy Dia à Sédhiou pour Xibaaru.sn

Les commentaires sont fermés.