Modern technology gives us many things.

Repli des opérations interbancaires : Le Sénégal en tête des pays qui empruntent plus

Les opérations interbancaires de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) se sont repliés de 32,300 milliards FCFA (environ 64,600 millions de dollars) durant la période du 15 au 21 avril 2014, a-t-on appris vendredi auprès du siège de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Dakar.

Ces opérations sont passées de 213,700 milliards FCFA durant la semaine du 8 au 14 avril 2014 à 181,400 milliards FCFA durant la période sous revue (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollar).

Le montant des opérations enregistrées par la BCEAO englobe à la fois des prêts et emprunts identiques de 90,700 milliards FCFA contre 106,850 milliards FCFA précédemment. Le taux moyen pondéré (servant au calcul des intérêts) s’est situé à 4,35% contre 3,99% précédemment.

Tous les pays de l’UEMOA ont pris part à ces opérations, avec des montants divers.

Les banques sénégalaises réalisent toujours les plus importantes opérations du marché avec des emprunts et prêts respectifs de 41,400 milliards FCFA et 28,100 milliards FCFA.

Elles sont suivies par les banques ivoiriennes qui ont effectué des prêts de 28,550 milliards FCFA contre seulement 1,250 milliard FCFA d’emprunts.

Pour leur part, les banques togolaises se retrouvent avec 14,250 milliards FCFA de prêts pour 13,750 milliards FCFA là où les établissements bancaires maliens ont enregistré 10 milliards FCFA d’emprunts contre 8 milliards FCFA de prêts.

Elles sont suivies par les banques béninoises avec une seule opération d’emprunt de 15 milliards.

Le reste des pays de l’UEMOA a réalisé moins de 9 milliards FCFA d’opérations.

Ainsi, les banques nigériennes ont effectué ainsi 8,300 milliards FCFA d’emprunts contre 200 millions FCFA de prêts. De leur côté, les établissements bancaires Bissau-guinéens ont levé sur le marché interbancaire 5,500 milliards FCFA de prêts.

APA

Les commentaires sont fermés.