Modern technology gives us many things.

Procès Khaf : échanges houleux entre Me Mbaye Sène et le juge Kandji

Un vif échange a éclaté entre Me Mbaye Sène et le juge Demba Kandji, premier président de la cour lors de l’ouverture du procès en appel de Khalifa Ababacar Sall. Tout est parti de la remarque de Me Mbaye Sène, par ailleurs avocat du maire de Dakar, qui a laissé entendre que ce procès devait être encadré par les règles de procédure.

« Il faut que les procédures soient respectées. Votre cour a dans son rôle des affaires qui sont là depuis belle lurette et qui ne sont pas encore jugées », a-t-il dit avant d’être coupé par le juge qui regrette des « propos politiques ».

« Voilà un débat que je n’autorise pas. Il ne faut pas déplacer le débat. Qu’est ce que la cour a comme affaire ancienne ? Ça ne me concerne pas. Mon prétoire ne se prête pas à ce jeu.  Le débat politicien je ne l’engage pas », a-t-il rétorqué à la robe noire. Ce dernier sans coup férir, de rétorquer être là comme avocat de la défense et entend jouer ce rôle jusqu’au bout.

« Vous me laissez continuer. C’est inopportun de parler d’audience spéciale alors que le dossier n’est pas retenu », a-t-il balancé.

« Vous ne saisissez pas mon discours parce que vous ne voulez pas le saisir. Qu’on ne prenne pas les membres de cette Cour pour des guignols. Respectons-nous », a rouspété par la suite le juge

L’affaire a finalement été renvoyée au jusqu’à la fin du mois de novembre

Dakaractu

1 commentaire
  1. dokhandem dit

    Il ne faut pas se tromper de combat.
    La défense, vit dans quel pays ?
    Demba Kandji est certainement le seul magistrat dans ce pays à oser prononcer le droit sans tenir aucun compte de quelque instruction politique que ce soit.
    Si on est un bon avocat vivant au Sénégal on doit savoir cela.
    Moi je parle en tant qu’avocat et je peux vous assurer que ces avocats doivent faire attention car si jamais le Président Kandji sort de cette affaire c’en est fini pour khalifa Sall.
    Le président Demba Kandji est un magistrat hors pair, il est incorruptible ce qui me choque c’est que cela doit se savoir surtout si on est avocat au Sénégal
    Enfin moi j’espère et je souhaite pour khalifa Sall que ce magistrat le juge
    Wassalam

Les commentaires sont fermés.