Modern technology gives us many things.

Pèlerinages à la Mecque : la délégation générale siffle la fin des dysfonctionnements

La délégation générale au pèlerinage à la Mecque veut circonscrire définitivement les difficultés survenant à chaque Hadj. C’est dans ce sens qu’ils ont rencontré la presse pour lancer un appel aux différents acteurs afin de mutualiser leur force en vue d’une organisation sans couac à l’avenir.

Eviter que les difficultés liées aux pèlerinages à la Mecque surviennent à nouveau. C’est le vœu de la délégation générale qui a organisé une rencontre avec les différents acteurs intervenant dans ce secteur pour échanger sur les mesures à prendre.
Selon Alassane Diallo, membre du Comité, l’union est nécessaire pour garantir des pèlerinages sans grabuges : «Ce que nous voulons, c’est de réunir toute la communauté du Hadj pour aller dans le même sens », a-t-il déclaré. Car, ajoute-t-il, si ce pari est gagné, les «vrais problèmes » pourront être posés «à qui de droit».
Mais, préviennent les membres du Comité, la publication, par la Délégation générale, de la liste avec des quotas pour éviter des dysfonctionnements tels que laisser des pèlerins à Dakar, alors qu’ils ont déjà payé le voyage est nécessaire avant tout.

Pressafrik

Les commentaires sont fermés.