Modern technology gives us many things.

Mobilité urbaine: les travailleurs de l’Iressef retrouvent le sourire

 

Le DG de Dakar Dem Dikk a offert un bus à l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (Iressef) de Diamniadio. En effet, ce don a pour but d’aider le personnel de cet institut à travailler dans de bonnes conditions.

 

Selon Me Moussa Diop, DG de Dakar Dem Dikk , la structure qu’il dirige  travaille dans un ministère qui porte le titre de désenclavement. “Il est normal pour ne pas dire naturel, que lorsque de grands chantiers, de grands projets, une drande vision du Président Macky Sall, à savoir la création d’une nouvelle ville, Diamniadio, qui fait, aujourd’hui, la fierté de tout un pays voit le jour et que des difficultés liées à la mobilité urbaine se pose, que la société Dakar Dem Dikk dont la gestion m’a été accordée, il ya quelqyue temps, vole aui secours des personnes qui sont impliquées et qui subissent les aléas de l’enclavement”,a-t-il fait savoir.

Ce dernier n’a pas manqué de rassurer les travailleurs de cet institut quant au suivi du bus en cas de panne:  « c’est un bus hyer solide, qu’il pleuve ou qu’il vente, il sera opérationnel, mais au cas où ce bus tomberait malade, nous serons là, à assurer son entretien mais également sa réparation” promet-t-il.

 

Le  représentant du directeur général de l’Institut, le Docteur Pape Alassane Diaw, est revenu sur les les problèmes dont ils sont confrontés depuis la création de l’institut en 2016:« nous avons démarré nos activités à l’Iressef en juillet 2016. Nous faisons partie des premières entreprises à s’installer dans cette zone et à y travailler mais ceci ne s’est pas fait sans difficultés sans  difficultés cars la zone était très enclavée sans desserte par le système de transport public. Nous devions assurer le transport d’environ 70 personnes tous les jours ouvrables de Dakar à Diamniadio. C’est ainsi que nous étions obligés de louer deux minibus de 15 places chacun qui, jusqu’à maintenant, ne nous permet pas de convoyer tout notre personnel. Nous avons été obligés de faire appel aux trois pick-up  de quatre places chacune pour servir de renfort”,a-t-il rappelé avant d’ajouter: “Vous mesurez sans nul doute la valeur de ce bus offert par la société Dakar Dem Dikkau personnel de l’Iressef et son impact sur le personnel de l’institut. Nous avona maintenant, la possibilité d’avoir tout notre personnel à disposition et de travailler dans de bonnes conditions”.

Pour rappel, l’Iressef est une fondation d’utilité publique qui a pour mission d’appuyer les politiques de santé publique et la recherche en Afrique et dans le monde.

 

Les commentaires sont fermés.