Modern technology gives us many things.

Mobilité urbaine : en attendant PROMOVILLE la commune de Bignona décroche le FERA

L’Etat du Sénégal à travers  le Programme PROMOVILLE a prévu, depuis la phase d’élaboration du projet il y a deux ans,  de réaliser 9 km de route dans la commune de Bignona pour améliorer une mobilité urbaine qui est souvent écornée par l’état des routes. Sur ce plan, la commune de Bignona présente un tableau sensiblement hostile à tout développement du transport et cela a toujours été une préoccupation pour les usagers.

Le financement que l’Etat vient d’obtenir de la BAD pour la reprise de la RN4, la construction des ponts de Baïla et Diouloulou, la boucle des Kalounayes va permettre de réaliser des axes routiers prévus par PROMOVILLE dans les villes du sud comme la commune de Bignona. Ce programme tarde a démarré même si le projet est très avancé. C’est pour cette raison que le Maire de Bignona, dans un souci de répondre aux attentes des populations, a tapé à d’autres portes et celle du Fonds d’Entretien routier autonome (FERA) s’est ouverte fort heureusement.

Ainsi, certains axes stratégiques vont être réhabilité en enrobé. Il s’agit de l’axe rondpoint Emile Badiane- Rond-point Sindian-Eglise Notre Dame de Lourdes via le marché escale et la route de Bassène à savoir de la Rn4 à l’église. Les choses sont allées trop vite car l’équipe des topographes de l’entreprise AREZKI en charge des travaux est déjà sur le terrain. Ces investissements  sur les axes  routiers vont être complétés par la réhabilitation de l’éclairage public à la demande du Maire. C’est dire que dans quelques mois, la mobilité urbaine va être sensiblement améliorée dans la commune de Bignona au grand bonheur des usagers notamment les conducteurs voitures et de mototaxi.

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.