Modern technology gives us many things.

L’injection qui blanchit complètement la peau…xeessal puissance 10

Malgré les risques liés à la dépigmentation, cette pratique visant à blanchir les peaux foncées ne cesse de prendre de l’ampleur auprès de la communauté noire. Dernière technique utilisée : l’injection de gluthation qui n’est pourtant pas sans danger. Explications…

La dépigmentation : une pratique à risques

Encouragées par les stéréotypes et les diktats imposés par la société, de nombreuses femmes noires succombent à la dépigmentation volontaire. Il s’agit d’une pratique qui permet de blanchir la peau en utilisant des produits chimiques tels que les corticoïdes, l’hydroquinone et les dérivés mercuriels. Mais loin d’être inoffensives, ces substances ont toutes des effets secondaires plus ou moins graves.

Ainsi, les corticoïdes (hormones naturelles synthétisées) provoquent des troubles cutanés : hyperpilosité, acnés, dermatose, vergetures… De son côté,  l’hydroquinone entraine le dérèglement des mélanocytes (cellules pigmentaires). En réduisant d’une manière conséquente leur nombre, il épaissit les fibres collagènes. La peau se retrouve ainsi plus vulnérable face aux agressions extérieures et développent les irritations, les taches… Raison pour laquelle, son utilisation est strictement limitée à l’élaboration des ongles artificiels en Europe depuis 2011. Et, les dérivés mercuriels peuvent conduire à des intoxications et des graves complications cutanées.

Sur le long terme, ces substances ont des impacts néfastes sur la santé : cancer de la peau, cancer du sang, hypertension artérielle, diabète, complications rénales…

Malheureusement, ces risques ne semblent pas freiner la tendance. Pire encore, les techniques à utiliser pour avoir un teint plus clair ne cessent de se développer. Dernièrement, c’est la dépigmentation par injection de gluthation qui séduit les adeptes. Certes, elle est particulièrement efficace mais en passant directement par le sang, elle peut facilement atteindre le système nerveux. Par ailleurs, elle peut entrainer divers troubles tels que : douleurs à l’abdomen, diarrhées excessives, troubles digestifs graves…

Le gluthation en lui-même n’est pas dangereux. D’ailleurs, il est naturellement présent dans notre organisme et est particulièrement indispensable. Il a pour fonction de détoxifier les cellules et de les protéger contre les radicaux libres, les métaux lourds, les rayons UV… Par ailleurs, des études ont démontré le pouvoir régulateur du gluthation sur la production de mélanine, membrane responsable de la couleur de la peau et des cheveux. Raison pour lesquelles, cette substance figure parmi les ingrédients phares des produits cosmétiques visant à éclaircir la peau noire.

Chez Biolissime, le gluthation est présent dans le Skinoxy Caps. Il forme un complexe d’antioxydants, avec le L-cystéine et le Cosmythic, pour dynamiser les défenses immunitaires et lutter ainsi contre le stress oxydatif. En cure intensive (1 gélule par jour), ce complément alimentaire permet d’obtenir une peau unifiée, tonifiée et éclatante. Il est à noter que les produits Biolissime ne cherchent pas à blanchir la peau noire mais plutôt à unifier le teint. Ils sont donc sans danger pour la peau et pour la santé de ses utilisatrices.

 

Les commentaires sont fermés.