Modern technology gives us many things.

Les étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor suspendent leur grève et tirent violemment Mary Teuw Niane et leur recteur

L’inter-amicale des délégués des étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor ont fait face à la presse ce Vendredi pour faire le point de leur lutte notamment 18 jours après leur décision de fermer l’Université. Ils se désolent de l’attitude du Ministre de l’enseignement supérieur qu’ils ne veulent pas voir à Ziguinchor. Voici en intégralité leur déclaration.

« Encore une fois une partie de la communauté universitaire se lève pour condamner le comportement irresponsable du ministre Mary teuw NIANE qui depuis le mois de juin 2016 refuse de

rencontrer les étudiants de Ziguinchor, mais aussi de dénoncer l’incompétence du recteur Courfia Kéba Diawara, qui selon lui il y’aurait une influence politique derrière les étudiants. Mesdames et messieurs, dans une université sans service de restauration depuis le mois de juillet 2016 avec un service médico-social fermé et des pavillons sans entretien, est ce qu’on a besoin d’être manipuler pour décrier une telle injustice ?Aujourd’hui l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) est dotéed’un Centre Régional des Œuvres Universitaire et Social (CROUS) après un long et pénible combat sanctionné par deux (02) années de session unique et des milliers d’étudiants renvoyés. Au vue de tous ces sacrifices, nous constatons avec un grand regret que le ministre Mary teuw NIANE est entrain de tout faire pour saboter cette autonomisation en laissant le COUD et le CROUS dans un bras de fer administratif incessant. C’est ainsi que nous étudiants soucieux de notre avenir et préoccupés par la reprise des services sociaux, avons décidé en assemblée générale de déloger les agents du COUD qui jusqu’à présent encombrent notre campus social, et exiger l’installation et le

démarrage immédiats et sans condition des services du CROUS. En fin nous étudiants de Ziguinchor déclarons le ministre Mary teuw NIANE persona non-grata à Ziguinchor et lui suggérons  parsagesse de reverser les moyens financiers initialement prévus pour sa caravane de tricherie et de manipulation médiatique pour la résolution des problèmes qui gangrènent l’enseignement supérieur du Sénégal tels que l’UVS avec ses 15 000 étudiants sacrifiés comme des rats de laboratoire par Mary Teuw NIANE. 18 jours après la fermeture de l’université l’inter-amicale des délègues d’étudiants a décidé aujourd’hui de suspendre le mot d’ordre de grève, à cet effet demande à tous les étudiants de rejoindre l’université pour démarrer l’année académique 2016-2017 ce lundi 09 janvier à 08h00. »

Que va-t-il changer après ce bras de fer entre les étudiants et leur tutelle ? La balle semble être dans le camp du Ministre de l’enseignement supérieur.

 

L.BADIANE pour Xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.