Modern technology gives us many things.

Les complaintes du nouvel époux de Ndèla Madior Diouf…

Après leur mariage, ce week-end, Ndèla Madior Diouf et l’élu de son cœur, Moustapha Touré, savourent tranquillement  leur lune de miel dans un coin de «Ndakaaru». Mais, voilà qu’un élément perturbateur vient de s’inviter dans leur fiesta.  Et pour cause, M. Touré qui s’est rendu, hier au DAF (Ministère de l’Intérieur) pour  s’inscrire sur les listes mais aussi se procurer de la nouvelle carte d’identité biométrique, n’y est pas sorti de gaieté de cœur. Pour dire, on lui a refusé le certificat de domicile qu’il avait par devers lui en lieu et place du certificat de domicile : «Je suis sénégalais bon teint et, Halpulaar, de surcroît. Je vis au Canada, depuis 20 ans. Mes sept(7) aïeuls sont tous d’ici. Hier, je me suis rendu à la DAF en compagnie de mon épouse, Ndèla Madior,  pour pouvoir disposer de la carte d’électeur et de la nouvelle carte d’identité biométrique. On m’a refusé à cause du certificat de domicile  en lieu et place du certificat de résidence. C’est un droit en tant que sénégalais d’avoir ces outils pour pouvoir vivre ma citoyenneté. Je suis vraiment frustré.  Je risque de ne pas en avoir alors que je voudrais voter pour ma femme, lors des prochaines élections législatives », a dit M. Touré, très ému.

Ibrahima Ngom

Les commentaires sont fermés.