Modern technology gives us many things.

Le vol de bétail s’intensifie à Bignona

A défaut de se payer un poulet pour la fête d’ « Achura » ou « Tamkarit », de nombreux pères ou mères de famille de Bignona font recours à la viande de bœuf. En ces périodes de grandes fêtes beaucoup des personnes font une opération de vente de viande dans les villages et les quartiers des villes. A presque chaque coin de rue on installe un stand de viande. Mais d’où proviennent ces bœufs que l’on tue ? Ces derniers jours de nombreuses déclarations de perte de bétail ont été notées à Bignona malgré la radicalisation de la peine du délit de vol décidée par le gouvernement. Certains propriétaires, à défaut de compter sur les services de sécurité ont décidé de recourir aux pratiques mystiques. On risque d’avoir des épidémies liées à la consommation de la viande maudite mystiquement car pour certaines pratiques, nous dit-on, toute personne qui touche à cette viande sera atteinte par le mauvais sort.

L.Badiane pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.