Modern technology gives us many things.

Le système des nations unis se déploie dans le département de Bignona

Les organismes du système des nations unis intervenant au Sénégal et en Casamance ont effectué une visite de terrain dans le département de Bignona. La première étape fut le village de Kabiline dans l’arrondissement de Kataba 1. Puis la délégation des nations unis a fait cap sur Sindian. Dans cette partie du département de Bignona souvent présentée comme zone à risque à cause du conflit casamançais, les organismes comme le PAM et l’UNICEF y mettent beaucoup d’efforts notamment dans le domaine de l’éducation. Si le PAM offre des cantines scolaires, l’UNICEF a surtout mis l’accent sur les conditions d’étude avec l’amélioration de l’environnement scolaire par la mise en place d’un paquet de service acceptable. La visite a permis à la délégation des nations unis de voir les conditions dans lesquelles le travail se fait sur le terrain l’impact de leur intervention et les représentants de chaque organisme savent à présent ce qui reste à faire pour une meilleure prise en charge des populations notamment les enfants. L’éducation aux risques de mine a occupé une bonne partie de cette visite. Une présentation de la situation scolaire a été faite par l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Bignona 1 M. Yaya Coly qui a mis l’accent sur la nécessité de mettre les enfants dans de bonnes conditions surtout dans le domaine alimentaire pour corriger les inégalités de chance entre les enfants de cette zone et ceux d’ailleurs.
Mamadou Lamine Badiane à Bignona pour
xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.