Modern technology gives us many things.

Le momo challenge : le nouveau défi stupide d’internet qui pousse les ados au suicide

Stupide et dangereux un nouveau challenge sévit sur Internet. Et comme tous les autres défi nés sur la toile, il brille de stupidité.

L’année dernière, le Blue Whale Challenge a poussé près de 130 ados à se donner la mort après avoir réalisé une 50 de défis. Un an plus tard, c’est au tour du Momo Challenge de jouer avec la vie des plus jeunes. Loin d’avoir retenu la leçon, ce nouveau “concept” sévit sur l’application Whatsapp.

Les règles du “jeu” sont simples : contacter un numéro pour recevoir un premier message de présentation. Au fil de la conversation, celle-ci devient de plus en plus dangereuse et prend des airs de chantage. L’objectif est de tout faire pour que l’application ne divulgue pas les informations compromettantes lâchées au fil des échanges de messages ou pour ne pas “disparaître de cette terre”. Très vite, les participants se retrouvent à suivre les instructions de ce “Momo”. Au bout de 50 jours, il propose de mettre fin à vos souffrances en vous donnant la mort. Le Momo Challenge qui a déjà coûté la vie à une jeune fille de douze ans en Argentine.

À LIRE AUSSI

L’avatar de ce challenge n’est autre que la créature térriiante créée par l’artiste japonais Midori Hayashi : une tête de femme raccrochée au corps d’un oiseau.

Les autorités sont sur la piste d’un jeune homme de à l’origine de ces messages. Toutefois, il ne serait pas à l’origine de ce nouveau jeu. Pour résoudre ce mystère, les enquêteurs chercheraient du côté du Japon.

 

Public

Les commentaires sont fermés.