Modern technology gives us many things.

Le Khalife général de Taslima Honoré par le Ministère de l’Education

Profitant de la cérémonie officielle de lancement de la semaine nationale de l’école de base le Ministère de l’Education a décerné des distinctions aux différents acteurs de ce Secteurs à Sédhiou. Il s’agit essentiellement de personnalités dont les actions au service de la communauté ont largement contribué au rayonnement de l’Education. C’est le cas du Marabout, El hadji Sidya Diaby.
Il a formulé des prières à l’entame de la cérémonie. Malgré son âge avancé, le khalife et fondateur de la cité religieuse de Taslima, située à quelques encablures de Bounkiling, a fait le déplacement à Sédhiou pour recevoir sa distinction. « C’est un encouragement », explique son porte-parole. Khalifa Diaby de rappeler « que cette distinction, survenue après celle du Ministère de la culture en 1987, est un signe de reconnaissance des efforts d’un homme dont la vie est entièrement vouée à la promotion de l’Education et au rayonnement de l’Islam dans la sous-région ». En effet, depuis 1980, date du rappel à Dieu du vénéré Cheikh Mouhamed Fodé Diaby, Elhadji Sidya, son fils et successeur, s’est vu investi d’une mission sous forme de triptyque : «l’enseignement, l’éducation et l’agriculture ».
Ses nombreux talibés, répartis entre les villages de Taslima, fondé en 1977 et de Darou Dine, bénéficient non seulement des enseignements religieux musulmans mais aussi s’investissent dans l’agriculture et le commerce pour subvenir à leurs besoins et éviter la mendicité.
Considéré aujourd’hui comme le patriarche de la lignée de Mbal Fodé Diaby, originaire de la sainte Fouta Touba en Guinée Conakry et établie en Casamance, El hadji Sydia Diaby a réussi à implanter une école franco arabe à Taslima grâce à son esprit d’ouvert ure au monde moderne. Ce collège public qui accueille des élèves de l’école élémentaire du village et des localités environnantes répond à un besoin réel de la population qui ne cesse d’évoluer.
Visiblement très sensible au geste du Ministère de l’Education, le Marabout enseignant a, à son tour, offert un exemplaire d’un de ses nombreux ouvrages au Ministre Sérigne Mbaye Thiam qui lui remis sa distinction.
C’est en marge du lancement de la Semaine nationale de l’école de base qui a pour thème « Ecole et Acte 3 de la décentralisation : quelles options pour une meilleure prise en charge de l’Education par les communautés et les collectivités locales ? ».
Une occasion pour le ministère de l’Education nationale, de célébrer l’Ecole sénégalaise avec l’ensemble des acteurs du système éducatif avec une série d’activités dans toutes les inspections d’académie. La clôture de cette 18ème semaine est prévue le 24 Mai et elle sera marquée par la « Journée du retour au Royaume d’école », une trouvaille de l’actuel régime.
Ousmane DEMBA à Sédhiou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.