Modern technology gives us many things.

L’ambassadeur de l’Indonésie apporte un message de paix et de Dialogue à Boraya

Son excellence Andradjati Ambassadeur de l’Indonésie au Sénégal est l’hôte de l’édition 2014 du Gamou de la cité religieuse de Bora.
Accompagné de son épouse l’Ambassadeur qui, à partir de Sédhiou a effectué la traversée du fleuve à bord de la vedette de la 43ème compagnie des sapeurs de Sédhiou ,a foulé le sol de ce village du département de Goudomp vers les coups de 14heures .A la tête d’une délégation de trois membre dont son épouse , l’ambassadeur AndradJati a effectué une visite au mausolée de feu Fodé Boraya Diaby Gassama fondateur de ce village centenaire .
Accueilli par des fidèles à l’embarcadère, SEM AndradJati n’a pas caché sa joie lors de la cérémonie officielle, présidé par le sous-préfet de Simbandi Brassou. « je représente deux cent quarante millions d’habitants ici, je vous apporte un message de paix de dialogue entre nos peuples .votre village est connu pour les valeurs islamiques qu’il incarne».Il ajoute que le Sénégal est une terre d’islam c’est pourquoi sa visite s’inscrit dans le rapprochement des peuples qui aspirent au même objectif. Le peuple d’Indonésien dit-il, à travers Sa personne se reconnait par les principes d’islam qui caractérisent le pays de la téranga .
Magnifiant cette visite du diplomate, le Khalife de Boraya peine à cacher son émotion. « Nous sommes très contents de vous recevoir ici », déclare El hadji Djibril Gassama Diaby qui soutient que la présence de l’Ambassadeur à leur côté est un honneur et un privilège .Le Khalife explique que son village aspire à répandre toujours les enseignements de l’islam .c’est pourqoi il a sollicité le soutien de leur Hôte de marque pour la mise en œuvre d’un projet de réalisation d’une « Daara » moderne.
« Appelé Dares Salam le village doit son nom actuel à son fondateur, le vénéré Fodé Boraya Gassama Diaby, surnommé le Barbu », renseigne Sankoung Diaby un des frère du khalife .De son vivant, Ils sont nombreux les fidèles à se rendre à « Boraya » signifiant en mandingue« chez le barbu » pour solliciter ses prières.
C’est pour rendre hommage à l’Illustre fondateur de la cité que chaque année des fidèles et talibés se bousculent à Boraya.
« Chaque année durant le Gamou annuel qui suit la ziarra des centaines de fidèles en provenance de divers horizons convergent vers le village centenaire », témoigne Lamine Sadio responsable de l’ONG Enfance et Paix basée à

Sédhiou .M Sadio fréquente ce haut lieu de l’islam des années durant.
Son excellence Andradjati avant de prendre congé de ses hôtes a reçu un cadeau composé de boubous blancs et d’une clé des mains du khalife. « Ce sont les symboles de pureté et d’ouverture », confie Sankoung Diaby.
Ousmane DEMBA à Sédhiou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.