Modern technology gives us many things.

L’absence de conditions sociales de base plombe le système éducatif

Le village de Mantankigné, arrondissement de Sindian, a abrité la clôture départementale de la 18ème édition de la semaine nationale de l’école de base. Ici toutes les conditions de base pour une éducation de qualité sont quasi absentes et c’est le cas dans toutes les écoles de la zone; pas d’eau, pas d’électricité, pas de bonnes routes, pas de réseau téléphonique etc. en plus de cela il faut ajouter l’état piteux des infrastructures scolaires. Des abris provisoires présents des presque toutes les écoles avec tous les risques que cela peut engendrer. Et pourtant l’état y envoie des enseignants qui travaillent dans des conditions impossibles à une culture de l’excellence. Les cours se font dans des huttes qui se dégradent au fur du temps de sorte qu’à pareil moment les classes sont transparentes de tous les côtés et d’en haut. Malgré tout, ces écoles arrivent à faire des résultats scolaires honorables. Les populations disent qu’elles sont abandonnées par l’état qui se réfugie derrière une insécurité qui n’existe plus que de nom dans la tête de ceux qui ne veulent pas les
aider.

Mamadou Lamine Badiane à Bignona pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.