Modern technology gives us many things.

Kolda : le maraîchage se développe de manière exponentielle

Dans la capitale du Fouladou, les activités de maraîchages se développent bien. Un tour dans les différents quartiers de la ville a permis de constater l’état du maraîchage dans la cité de Koli et Dado. Ici, les populations pratiques cette activité le long du bras de fleuve qui divise la ville en deux grands versants. Des gombos, des aubergines, des choux et de la salade sont cultivés à cet endroit où il reste encore de l’humidité en cette période de décrue. D’ailleurs, cette partie est très propice à la croissance de ces variétés grâce à un sol plein d’humus assuré par ce dépôt de limon du fleuve. Nombreuses sont les femmes qui, quotidiennemen,t s’adonnent à cette activité agricole au grand bonheur des familles. Hormis cette partie du fleuve, le maraîchage est aussi pratiqué sous toutes ses formes dans d’autres coins de la ville par le jardinage. Et il est à noter que cette activité nourrit son homme, avec la floraison de ses  produits qui inondent le marché et autres places de vente. Malgré tout, il nécessite un encadrement des acteurs pour plus de rendement et de produits de haute qualité.

ELHADJI MAEL COLY

Les commentaires sont fermés.