Modern technology gives us many things.

Kolda: Le Syndicat des Inspecteurs de l’Education Nationale dévoile son 4eme plan d’action

Face au mutisme du gouvernement et de la tutelle, la gréve continue chez les Inspectrices et inspecteurs de l’éducation nationale du Sénégal. Le SIENS déroule son 4eme plan d’action depuis le le  25 juin dernier. Ce plan de bataille contre le gouvernement retient, entre autres points forts, la poursuite du gel des examens professionnels  du préscolaire au moyen secondaire, une gréve totale dans les CRFPE  le jeudi 05, vendredi 06 et samedi 07 du mois de juillet 2018;

Ainsi ce 4eme plan d’action durcit le ton de ce syndicat qui fustige le “mutisme” du gouvernement face à leurs revendications. A en croire Younoussa Bà, l’Etat continue de faire la sourde oreille malgré les premiers plans d’actions bien déroulés sur le terrain des revendications par le SIENS. Le secrétaire général du SIENS section Kolda parle de “silence coupable des ministres en charge  de l’éducation, et de la formation professionnelle. Depuis belle lurette, ces  inspecteurs courent derrière différentes revendications. Il s’agit, entre autres, du relèvement substantiel de l’indemnité de contrôle et d’encadrement pédagogique, du relèvement de l’indemnité de logement et son rattachement au corps, le reclassement des inspecteurs sortants et leur alignement, rappel y compris au plus tard avant la fin de l’année civile, le respect du droit à la mobilité horizontale des inspecteurs, la suspension et l’évaluation des appels à candidature aux fonctions d’IA et d’IEF etc. A Kolda, les membres du SIENS se mobilisent fortement pour défendre l’intérêt des corps de contrôle et par ricochet celui de l’école sénégalaise. D’où l’obligation pour l’Etat de prêter une oreille attentive à ce personnel de l’éducation qui est un maillon sûr et incontournable dans le dispositif du système scolaire.

 

ELHADJI MAEL COLY

Les commentaires sont fermés.