Modern technology gives us many things.

Kolda : les 200 élèves du CEM de Thiara ont soif

Kolda – Situé sur l’axe Kolda-Tambacounda via Vélingara, le Collège d’Enseignement Moyen (CEM) de Thiatra est  à moins de quarante kilomètres de la ville de Kolda. Ici, les 200 élèves qui constituent l’effectif total des apprenants,trouvent des difficultés pour accéder à l’eau potable. Le seul puits traditionnel foré dans l’enceinte de l’établissement ne fournit pas assez d’eau. D’ailleurs ce puits, comme la plupart des autres du village, se tarit chaque année entre février-mars. Ce qui fait qu’à l’heure actuelle, il n’y a pas d’eau dans cet établissement scolaire au grand dam des élèves et enseignants. Aussi, les enseignements apprentissages s’en trouvent-ils fortement impactés. Un handicap majeur qui se combine au défaut d’électricité. Les travaux de traitements de textes, photocopies, tirages ou autres se font à Kolda. D’où le cri de cœur du chef d’établissement qui appelle au secours pour mieux booster l’éducation scolaire dans ce temple du savoir. Car, précise Modou Mbaye, malgré ces goulots d’étranglement majeurs, le CEM de Thiara fait de bons résultats en termes de performances scolaires aux examens du BFEM. De 48% en 2014/2015, le taux de réussite est allé à 77,27% en 2015/2016.. Un satisfecit que le principal du collège attribue à ses 12 professeurs, aux élèves et aussi aux parents qui assurent le suivi à la maison.
Par ailleurs, M. Mbaye affirme que le taux d’abandon scolaire a fortement chuté ces dernières années grâce, entre autres, aux efforts de l’ONG Tostan dans la lutte contre l’excision et surtout contre les mariages forcés et grossesses précoces. Par conséquent, le CEM de Thiara mérite des autorités, ONG et autres partenaires, sollicitent un soutien en guise de récompense et d’encouragement des efforts de toute une équipe pédagogique dévouée à la cause de l’école.
ELHADJI MAEL COLY

Les commentaires sont fermés.