Modern technology gives us many things.

Kédougou : Le CEM de Bembou sera baptisé CEM Dembo Danfakha

La déclaration d’intention de baptiser le collège de Bembou collège Dembo Danfakha a été faite ce lundi 16 juillet 2018 en présence de la communauté scolaire et M Papa Waly Danfakha, représentant de la famille du futur parrain.

Mr Pape Waly Danfakha

M Dembo Danfakha est le défunt père de M Papa Waly Danfakha, vice-président de l’Association Initiative Citoyenne et Solidaire, chargé de la solidarité internationale, par ailleurs adjoint au maire des Mureaux, chargé des travaux et grands équipements publics structurants, conseiller communautaire à Grand Paris Seine et Oise (GPESO).

En tant que premier enseignant du village de Bembou, de Kédougou, à Néttéboulou (département de Tambacounda), de son vivant M Dembo Danfakha a servi le système éducatif sénégalais avec loyauté. C’est avec aisance que son ami et compagnon de longue date, M Fily Sadiakhou a rappelé le parcours et les qualités du défunt Dembo Danfakha.

« M Dembo Danfakha a été un véritable combattant pour la scolarisation des enfants du Dantila. Il a accueilli, soutenu beaucoup d’enfants de Bembou dans leurs études. Ensemble, nous avons défendu les intérêts de Kédougou pour que des fils de Kédougou soient recrutés comme enseignants. A l’époque, il y avait un déficit criard d’enseignants dans le département de Kédougou. M Dembo Danfakha était un homme de Paix et de dialogue, il était toujours au front pour apaiser les esprits. C’était un homme ouvert, généreux, loyal et véridique. Loin de Bembou, il défendait toujours les intérêts de Bembou et Kédougou» a-t-il témoigné

Elevé depuis sa tendre enfance dans une famille très attachée à Bembou, M Papa Waly Danfakha suit naturellement les pas de son défunt père M Dembo Danfakha. Déjà, le 14 Août 2014, M Papa Waly Danfakha procédait à l’inauguration le réseau d’adduction d’eau réalisé à Bembou par  son Association Initiatives Citoyennes et Solidaires(AICS).

Suite à cette  déclaration d’intention de baptiser le collège de Bembou comme  collège Dembo Danfakha, le fils du parrain a pris des engagements.

« Le dossier de parrainage est en bonne voie. En zone rurale, ce n’est pas facile. Je souhaite que les filles réussissent. Je félicite  Siré Balaba qui fait beaucoup d’actions dans le domaine de la scolarisation des filles avec APECEK. L’école est un milieu ouvert. Je prends l’engagement de m’investir davantage dans la vie de ce collège. Déjà j’ai fait l’adduction d’eau dans le collège. Je tiendrai compte de vos actes pour vous apporter aide et soutien. J’ai entendu des choses sur mon père. J’ai été touché par ces témoignages sur mon défunt père. Ce que j’ai surtout retenu c’est cette volonté des habitants de Bembou de travailler pour faire évoluer les choses »

Il a par ailleurs rappelé les conditions dans lesquelles travaillaient les enseignants de Kédougou et salué la présence de M Fily Sadiakhou, un ami de son père et leur lutte pour que les enfants de Kédougou puissent accéder à des postes d’enseignants.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.