Modern technology gives us many things.

Kédougou : Célébration de la 51ème édition du gamou de Madina Kénioto

La communauté musulmane de Kédougou a célébré ce mardi 10 janvier 2016 la 51ème édition  du Gamou annuel. Les autorités administratives  et les élus locaux ont pris part  à la cérémonie officielle en une forte communauté religieuse de la sous région.

C’est pour la cinquante unième fois consécutive que la communauté musulmane de Madina-Kénioto célèbre la naissance du prophète Mohamed(PSL).Des fidèles venus d’un peu partout, de l’intérieur du pays comme dans la sous-région (Guinée Conakry, Mali, Gambie) ont pris part à ces moments de recueillement et de prières.

A l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture M El hadji Bocar Sidibé a salué les fideles qui ont effectué le déplacement pour prendre à cette commémoration et magnifié l’engagement des chefs religieux dans la lutte contre l’insécurité dans la région de Kédougou.

« Les chefs religieux jouent un rôle important dans la sensibilisation des communautés en vue de l’adoption de comportements responsables. Ils expliquent clairement aux fidèles ce qu’est le véritable djihad. Mais il y a des gens qui se cachent derrière la religion pour faire du mal. L’Islam est une religion de tolérance. Nous prions pour l’imam El hadj Ousmane Diaby  qui essaie de perpétuer la tradition en suivant à la lettre la voie tracée par son défunt père et imam El hadj Mamadou Diaby »a-t-il témoigné non sans plaider pour un meilleur approvisionnement de la commune de Kédougou en eau et surtout assurer une meilleure sécurisation des populations et de leurs biens contre les agresseurs.

, M William Manel, le Gouverneur de Kédougou a salué l’engagement et le rôle des religieux dans le maintien de la paix et de la stabilité au Sénégal.

« L’année dernière, j’ai été satisfait par vos propos, Imam. Vous aviez invité les chefs religieux à échanger sur le djihadisme. Vous aviez formulé des prières pour que notre pays soit à l’abri des attaques terroristes.  Nous  sollicitons encore des prières pour la paix au Sénégal et dans les autres pays. Nous, au Sénégal, nous avons la chance d’avoir des chefs religieux qui nous soutiennent dans nos actions de tous les jours. Kédougou  a des enjeux et des préoccupations. Nous avons beaucoup d’espoir que la question de l’eau sera réglée avec le barrage de Sambangalou. D’ici là, nous trouverons des citernes pour approvisionner les populations en eau pendant les moments difficiles. Pour ce qui est de la sécurité, les forces de défense et de sécurité sont en train d’accomplir leurs missions. Il faudrait que les populations puissent s’engager aux côtés d’elles » a précisé M William Manel tout en souhaitant longue vie et bonne santé à l’imam El hadj Ousmane Diaby.

A son tour l’imam El hadj Ansoumane Diaby a axé son discours sur  le comportement de l’homme.

Il faut dire que pour la réussite de ce gamou l’administration a fait beaucoup d’efforts en mettant en place un important dispositif sécuritaire par la présence de la police. Le service départemental de l’élevage procédé au contrôle sur pieds et au contrôle après abattage des animaux destinés à la cuisson des repas. Le service d’hygiène grâce a mené des opérations de désinsectisation et de désinfection du site.   (A suivre)

 

Adama Diaby Kédougou xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.