Modern technology gives us many things.

Journée sans légumes à Thiès : les vendeurs ont respecté le mot d’ordre

Il était difficile lundi, de trouver une cantine ouverte au marché central de Thiès. Et pour cause, les vendeurs de légumes qui protestent contre l’arrestation du délégué général dudit marché, par ailleurs président départemental de l’Unacois/Jappo, ont décrété ce 25 juin journée sans légumes. Cette journée sera suivie d’une «journée noire» le mercredi, jour du procès.

Les vendeurs de légumes de Thiès ont enclenché leur plan d’action pour dénoncer l’arrestation d’un des leurs en l’occurrence le président départemental de l’ Unacois/Jappo de la capitale du Rail ce week-end.

Cette grève n’est qu’un début puisqu’une journée morte a été programmée pour le mercredi. Les commerçant qui dénoncent le mandat de dépôt pour une accusation d’opposition de construire sur une troisième bande du canal du marché central de Thiès qui pèsent sur leur camarades ne comptent pas se laisser faire.

Interrogé par nos confrères de Sud fm, le porte-parole des vendeurs de légumes déclare que cette arrestation n’est pas fondée puisque jamais le maire de cette contrée n’a décerné de sommation à l’accusé pour lui demander de vider les lieux.
Le procès de leur camarade est prévu le mercredi, laquelle date a aussi été décrétée journée noire.

Pressafrik

Les commentaires sont fermés.