Modern technology gives us many things.

Gestion eau Touba : Les vraies raisons de la démission de Cheikh Alioune Mbacké

Depuis mardi 17 juillet 2018, tard dans la soirée, Serigne Cheikh Alioune Mbacké a démissionné de la présidence de Maou Rahmati après 12 ans de bons et loyaux services. Jusque-là, on ignorait le motif de sa démission.  Mais suite à de profondes investigations les vraies raisons de ce départ inattendu   de Cheikh Alioune Mbacké qui venait d’entamer la construction de nouveaux forages

Tout est parti d’une volonté affichée de l’État de faire   payer l’eau douce dans la ville sainte. Une délégation conduite par le ministre de l’intérieur, et celui de l’hydraulique à été reçue par le khalife Général à l’insu du président de Maou Rahmati. Selon notre source, Il ressort de l’entretien entre Serigne Mountakha et ses hôtes qu’un projet d’eau douce dont les forages seront creusés à   Sadio à 35 km de la ville permettra de régler le problème de l’approvisionnement en eau de la cité religieuse.  Ledit projet à en croire notre interlocuteur n’a rien à   voir avec le réseau actuel qui sert aux populations de l’eau saumâtre. Avec ce nouveau projet de l’État, Il sera installé en fonction des besoins exprimés par les populations, des compteurs qui permettront aux usagers qui désirent de bénéficier de l’eau douce non saumâtre dans leurs maisons respectives et payeront selon le nombre de mètre cube consommés

Serigne Cheikh Alioune Mbacké président de Maou Rahmati craignant que les populations le tiennent pour responsable de cette décision dont il n’a pas été informée, à décider de rendre purement et simplement le tablier avec effets immédiat. Aux dernières nouvelles, les porteurs du projet qui devrait être effective après 2019, auraient fait machine arrière et tentent de faire revenir le désormais ex président sur sa décision mais en vain.

 

Les commentaires sont fermés.