Modern technology gives us many things.

France : le policier qui a tiré sur le jeune homme reconnaît avoir menti

Selon LCI, le policier ayant tiré sur Aboubakar F. alors qu’il effectuait une marche arrière pour fuir un contrôle, aurait reconnu avoir menti lors de sa première déclaration.

Le CRS a indiqué en garde à vue, qu’il n’avait pas cherché à «”neutraliser” l’individu dans sa fuite en tirant volontairement sur lui, mais avoir tiré de façon accidentelle», révèle la chaîne d’info continu. LCI explique que l’agent a tenté avec sa main de prendre le jeune homme ( au volant) par le bras et de le stopper. Le CRS avait son pistolet dans l’autre et selon lui, dans l’agitation, le coup serait parti «par accident».

«Il a reconnu avoir fait une déclaration qui n’était pas conforme à la vérité», a déclaré à l’AFP son avocat Laurent-Franck Lienard. «Nous sommes en attente de son déferrement. Normalement il doit être déféré dans l’après-midi». Le policier a été placé en garde à vue depuis jeudi par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Les commentaires sont fermés.