Modern technology gives us many things.

Don de sang à Kolda : les autorités sanitaires appellent à la mobilisation

“Donner du sang, c’est sauver des vies”, a-t-on l’habitude de dire. A Kolda, c’est acte noble et citoyen, tarde souvent à être exécuté. Le constat est du Dr Yaya Baldé. Le médecin chef de région parle de culture des populations à ne pas vouloir donner du sang. Un fait culturel qui anime encore par endroit certaines croyances. Suffisant pour que le Dr Yaya Baldé appelle les populations à un dépassement de ces croyances. “Les gens doivent adopter le comportement de donner du sang pour alimenter la banque de sang qui est souvent en insuffisance de ce liquide rouge à l’hôpital régional” déclare le médecin chef de région. Malgré cette croyance culturelle, Dr Yaya Baldé reconnait les efforts toujours consentis par les corps habillés qui souvent sollicités passent à l’acte. D’ailleurs d’autres structures ou organisations mettent la main à la patte en organisant une opération don de sang lors de leurs manifestations.. Mais cela ne suffit. Le premier responsable de la santé dans cette région invite les ASC, les gouvernements scolaires et autres associations de jeunesse à placer le don de sang au cœur de leurs différentes activités. Une mobilisation de tous est lancée pour éviter la rupture au niveau de la banque de sang. Justement l’importance de donner du sang est largement évoqué par le médecin chef en guise de sensibilisation.

ELHADJI MAEL COLY

Les commentaires sont fermés.