Modern technology gives us many things.

Direction des bourses : 62.599 dossiers de bourses déjà traités pour 2014

Au total 62.599 dossiers de bourses, dont 45.874 des établissements publics d’enseignement supérieur et 2444 pour le privé, sont déjà traités et envoyés à la banque partenaire chargée du paiement des étudiants, selon le directeur des bourses, Lassana Konaté.

‘’A ce jour, nous avons déjà traité 62.599 dossiers de bourses qui sont déjà envoyés pour paiement. Nous pouvons dire qu’une bonne partie de ce nombre ont commencé à percevoir leur bourse’’, a-t-il indiqué, mardi, lors d’un point de presse sur la situation du paiement des bourses d’étudiants pour l’année 2014.

M. Konaté a donné les états de paiement jusqu’ici effectués avant d’insister sur les difficultés rencontrées dans l’application de certains critères d’attribution de bourse universitaire.

Sur la situation des renouvellements des anciennes bourses, a-t-il signalé, la direction des bourses a déjà transmis 48.308 demandes à Ecobank pour paiement, dont 45.874 relevant des établissements publics d’enseignement supérieur et 2444 pour le privé.

Pour les nouveaux bacheliers, 13.719 dossiers ont été traitées, suite à l’accord intervenu sur les quotas alloués aux différents établissements. ‘’Ces 13.719 étudiants peuvent être considérés comme déjà payés’’, a assuré le directeur des bourses.

Quant au paiement des aides, il a tenté de rassurer, également, les nouveaux bacheliers non boursiers et régulièrement inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur.

‘’Les aides ne sont pas supprimées, seulement, elles seront données à ceux qui en feront la demande’’, a précisé Lassana Konaté.

Selon lui, le retard lié à l’attribution des bourses est souvent consécutives aux inscriptions tardives. ‘’Le paiement est lié à l’inscription, donc, tout retard de l’inscription implique un retard de la bourse. Nous ne pouvons pas payer un étudiant non inscrit (…), la bourse de l’année est payée à l’étudiant de l’année.’’

M. Konaté a toutefois promis la mise en place d’une plateforme interactive où toutes les informations relatives à la bourse seront disponibles pour chaque boursier.

‘’Le but est de veiller à ce qu’il y ait plus de transparence et d’équité. L’informatisation du fichier est possible pour permettre aux étudiants de savoir leur situation boursière avec seulement un code d’accès (…) en vue de faire cesser les va et vient à la direction des bourses’’, a-t-il expliqué.

 

Les commentaires sont fermés.