Modern technology gives us many things.

Des membres du conseil national de la jeunesse lancent une pétition pour destituer leur président

Des membres du comité exécutif du Conseil national de la jeunesse (CNJ) ont annoncé avoir lancé une pétition pour recueillir un nombre de signatures nécessaire pour la tenue d’une rencontre de cette instance dirigeante, en vue de statuer sur la destitution de son actuel président.

“Nous avons lancé une pétition au niveau national pour convoquer un comité exécutif”, a indiqué Grégoire Sarr, membre du comité exécutif du CNJ lors d’un point de presse à Thiès.

Il avait à ses côtés des responsables du CNJ venus d’autres régions du pays. La pétition sera déposée “dans quelques jours” auprès du président du CNJ, du Premier ministre et du Président de la République, a annoncé M. Sarr. Si les deux-tiers des membres du comité exécutif sont atteints, Khadim Diop l’actuel président du CNJ, sera tenu de convoquer “un comité exécutif extraordinaire”, ont-ils dit.

En cas de convocation d’un comité exécutif, si le président du CNJ “n’arrive pas à répondre aux questions qui lui seront posées, nous avons la possibilité de le destituer”, affirme Massamba Samb, délégué national CNJ de Thiès, représentant les 15 communes dudit département.    Ils ont expliqué avoir choisi de se rabattre sur Thiès, d’où est originaire leur président et où sa candidature a été portée, jusqu’à son élection le 29 décembre 2016.

Les commentaires sont fermés.