Modern technology gives us many things.

Culture: La plus grande projection communautaire de l’histoire !

Du 9 au 11 Juin, 2017, Galle Ceddo Projects,  en collaboration avec des douzaines d’institutions africaines, présente le projet « Sembene à travers l’Afrique », une série de trois jours de projections publiques et privées gratuites du film plusieurs fois primé Sembene ! Le film célèbre Ousmane Sembene, « le père du cinéma africain » qui a passé des décennies à produire un cinéma visionnaire et pertinent pour une Afrique nouvellement indépendante.

Sembene a eu ses premières projections en compétition aux Festivals Sundance et Cannes et a été projeté dans plusieurs  pays  dans le monde et il  faisait partie de la liste des 7 meilleurs films de 2015 et parmi les 10 meilleurs films choisis par le New York Magazine.

A ce jour,  plus de 60 projections publiques dans 20 pays ont été confirmées, avec plus de confirmations qui nous parviennent au fil des jours. Toutes les projections seront gratuites et le financement provient de l’Institut Sundance, de levées de fonds populaires dont une levée de fonds électronique qui va du 1er au 25 mai.

Toutes les projections seront suivies de débats dont plusieurs seront menées par des universitaires et des cinéastes. Une liste complète des projections sera mise à jour sur www. Sembenefilms.com. En plus des projections, des séminaires seront organisés à Dakar (Sénégal), Ouagadougou (Burkina Faso) et à Conakry (Guinée). Le film sera diffusé à travers le continent pendant ces 3 jours.  Des détails sur les projections, les streaming et diffusions seront postés  sur notre site web.

L’équipe du film, dont des producteurs et  des consultants,  comprend Ngugi Wa Thiong’o, (Kenya) Gaston Kabore (Burkina)  Fatou Kande Senghor,  Ousmane Sene et Rama Thiaw (Sénégal), Samantha Etane et Issa Nyaphaga (Cameroun),  les professeur André Siamundele (RDC), Pedro Pimenta (Afrique du sud),  Jacqueline Nsiah (Ghana), Mickey Fonseca (Mozambique) et Abderrahmane Diallo (Guinée). Liste à compléter.

Le projet est motivé par le désir  non réalisé de Sembene de son vivant,  et 50 ans de travail continu, de restituer les histoires africaines aux Africains.  Pendant des décennies,  à travers  la période coloniale,  et jusqu’aux indépendances à la fin des années 50 et au début des années 60,  les écoles coloniales, les journaux, les télévisions, les films  et les langues de l’Europe étaient les seuls vecteurs  dominants de la culture africaine. Les cultures africaines étaient marginalisées et criminalisées et plusieurs Africains ont perdu contact avec  leur passé.  Dès son premier film, Borom Sarret (1962),  Sembene s’est consacré à faire un  cinéma conçus comme « école du soir », pour les Africains.  Ses œuvres ont revu  l’histoire africaine selon une perspective africaine,  dénoncé la corruption des dirigeants et célébré « l’héroïsme au quotidien ». Sembene a passé 50 ans à écrire des livres et à faire des films dans un effort sans relâche  de réorienter les Africains après des générations de colonisation.  Malheureusement, 10 ans après sa mort, Sembene, un véritable héro d’un cinéma de montée en pouvoir des Africains, demeure inconnu de plusieurs jeunes Africains.

De même, ce film documentaire biographique,  plusieurs fois primé de par le monde, demeure inaccessible aux Africains.  Cet événement de dimension continentale va célébrer le message de Sembene sur la prise de pouvoir, la récupération de la culture africaine et le panafricanisme.

Selon Samba Gadjigo, le metteur en scène du film et biographe de Sembene, « le projet Sembene à travers l’Afrique vise à inspirer toute personne dévouée au progrès de l’Afrique. » Ce projet représente une étape importante vers notre objectif principal : injecter dans la conscience des Africains le legs de Sembene fait d’histoires  militantes et progressistes. Usant des nouveaux outils que sont les réseaux sociaux,  les technologies numériques et les organisations communautaires, nous espérons partager  ce documentaire avec un vaste public, qui va apprécier,  les puissantes histoires de Ousmane Sembene à travers le continent.

Des photos et des interviews avec les metteurs en scène, Samba Gadjigo et Jason Silverman seront disponibles, de même que des liens pour les projections.

1 commentaire
  1. photographe caen dit

    J’ai hâte de voir ces séries de projection.

Les commentaires sont fermés.