Modern technology gives us many things.

Crash de l’aéronef de Sénégalair : le Procureur ouvre une information judiciaire pour homicides involontaires

Le crash de l’aéronef de Sénégalair qui avait fait 7 morts le 5 septembre 2015 ne restera pas impuni. A en croire Libération dans sa parution de ce mardi 20 mars 2018, le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a ouvert une information judiciaire pour homicides involontaires, violations des règles relatif à la conduite et la sécurité d’un aéronef.

Le ministère public vise ainsi, Gérald Gabriel Diop (Dg de Sénégalair), Magaye Marame Mdao, Dg et autorité morale de l’Anacim, Mohamed Mansour Sy (Directeur des transports aériens). Mais aussi, Jacob Lèye (contrôleur), El Hadji Mactar Daff (Inspecteur navigabilité) et Mamadou Sy, expert en sécurité.

Ils sont tous convoqués par le Doyen des juges, en charge de l’instruction, pour ce 23 mars, sauf report.

Actusen

Les commentaires sont fermés.