Modern technology gives us many things.

CDD examens à Bignona sur la sécurité et le déficit de table bancs

L’année scolaire 2016/2017 est dans sa phase terminale, celle qui concerne les examens de fin d’année. Les examens du CFEE, du BFEM et du BAC sont des moments très importants qu’il faut prendre au sérieux. C’est pour cette raison que le Préfet de Bignona, Amadou Lamine Guissé a réuni Lundi son CDD pour se pencher sur l’organisation de ses examens. Les engagements des uns et des autres ont rassuré l’autorité. Cependant, deux questions majeures ont retenu l’attention à savoir la sécurité et le déficit de tables noté dans certaines localités notamment pour le BAC. Concernant la sécurité, le Préfet rassure que toutes les dispositions seront prises. Les choses risquent de se compliquer pour le BFEM qui va se dérouler au plein cœur de la campagne électorale pour les législatives. Il faut aussi assurer la sécurité pour la campagne.

Pour un bon déroulement de l’examen du BAC dans certaines localités comme à Djibidione il va falloir trouver des tables. Ici, la situation est alarmante. Déjà, pour l’épreuve anticipée de philosophie, il a fallu trouver plus de 300 tables bancs au niveau des écoles de la commune pour pouvoir permettre aux candidats de composer dans les règles de l’art. Cette situation est le résultat du nombre impressionnant de candidats individuels, plus de 400 sur un effectif total d’un peu plus de 600 candidats. Le proviseur du Lycée tire la sonnette d’alarme car pour lui, si rien n’est fait, les candidats risquent de se mettre à deux pour composer, ce qui serait contraire au dispositif requis pour un examen transparent.  Là aussi, les autorités administratives, académiques et locales ont promis de prendre les dispositions idoines.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.