Modern technology gives us many things.

Casamance : L’aile politique propose une loi d’amnistie pour faciliter les négociations

La peur de représailles ou d’être poursuivi  peut être un blocage au processus de paix en Casamance. C’est pour cette raison que l’aile politique du MFDC dénommée « assininga » propose qu’une loi d’amnistie nationale soit votée pour mettre tout le monde à l’aise dans les négociations. Cette loi, devrait concerner aussi bien le MFDC que la partie gouvernementale parce que pour cette entité du mouvement des forces démocratique de Casamance, dans les deux parties, des gens ont commis de bévues.

Selon SényBadji, chargé de communication de Assaninga, aujourd’hui, beaucoup d’acteurs ont peur de varier dans leur position à cause de cette menace qui pèse sur leur tête. Mais l’aile politique est très optimiste car depuis quelques années, ils peuvent rencontrer directement les combattants et discuter avec eux ce qui n’était pas possible au plus de la crise. Pour SényBadji, ce contact peut aider à assouplir les positions.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.