Modern technology gives us many things.

Ça chauffe aux Grands Moulins de Dakar : le DG va sauter

Le Directeur général des Grands moulins de Dakar (Gmd), Emile El Malem, doit bien surveiller ses arrières. Selon en effet les informations qui nous parviennent, il est sur le point d’être éjecté. Il faut savoir que depuis quelques années, la tête du Dg est réclamée, surtout à l’occasion de la commémoration de la fête internationale du travail.
Mais si les travailleurs sont la goutte qui fait déborder depuis quelques années le vase, il faut savoir que Les Grands Moulins de Dakar, première industrie meunière du Sénégal et société historique du Groupe Mimran, sont dans une zone trouble. Ils couvraient 65 % des besoins en farine du marché sénégalais et se sont également diversifiés dans l’aliment bétail, volaille et aquacole.
Le hic, c’est qu’il y a de nouveaux invités dans la place, dont Sédima et Olam qui veulent porter la production de farine à 2 700 tonnes par jour alors qu’il est aujourd’hui de 2 000 tonnes. Le départ annoncé d’Emile El Malem est-il lié à cette nouvelle concurrence, bien inattendue ? Mystère et boule de gomme. En tout cas, voilà un secteur que des industriels sénégalais veulent bien investir, pour concurrencer les français de l’époque post-coloniale.
On verra bien ce que ça va donner et la posture de l’Etat supposé défendre les intérêts locaux avant ceux français, américains, chinois ou on ne sait quoi encore… Enquêtè a en tout cas une nette préférence pour ce qui est national et ne s’en cache pas du tout ! Advienne que pourra !

L’Enquête

Les commentaires sont fermés.