Modern technology gives us many things.

Bignona : Le village de Diagobel révolutionne la riziculture avec des moyens adaptés

En quelques années d’engagement dans la riziculture, le village Diagobel (commune de Niamone) est rapidement devenu une école en la matière. En Casamance, chaque famille a ses propres parcelles qu’elle garde jalousement, conséquence, les superficies cultivables sont morcelées en de petits lopins rendant presqu’impossible certaines méthodes cultivables. C’est cette barrière que les populations de Diagobel ont levée. En effet, avec l’encadrement des agents de l’ANCAR et l’engagement du Maire de la commune de Niamone, les familles ont accepté que les petites digues soient rasées et qu’un remembrement complet soit fait. Cela a permis de créer de l’espace pour un tracteur. Et dès le mois de Mars de chaque année, ils louaient une machine qui retournait la terre de sorte que dès les premières pluies, les paysans procèdent aux semis. A la fin des récoltes, tout le monde s’est rendu compte c’était la voie du salut. Et l’année suivante, le même format a été reconduit avec beaucoup plus de superficie et d’acteurs notamment les jeunes de l’ASC du village qui ont fait de l’activité agricole une de leurs préoccupations hivernales. Pour ne pas continuer de louer chaque année un tracteur, les populations ont demandé à leur Maire de les aider à en trouver un pour eux. Le Maire a porté la doléance à la connaissance de l’ancien Ministre Robert Sagna par ailleurs Président du GRPC. Ce dernier a lui aussi, pris au sérieux cette demande et a fini par décrocher un tracteur déjà remis aux populations. Robert Sagna explique son engagement dans cette entreprise par la nécessité d’aider les populations à la base qui prennent de telles initiatives. Pour le député Maire de Niamone, ça ne fait que commencer, il s’engage à orienter et accompagner tous les villages de sa commune sur cette voie afin de les sortir définitivement de la situation de précarité.

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.