Modern technology gives us many things.

Bignona : Le taux d’adhésion à la CMU encore faible

Le nombre de personnes enrôlées dans le cadre de la couverture maladie universelle (CMU) est encore très faible dans le département de Bignona. C’est ce qui ressorti de la réunion du comité départemental de suivi de la CMU tenue Mercredi.

En dehors des personnes enrôlées par l’Etat dans le cadre la bourse de sécurité familiale, de la carte d’égalité des chances et d’autres programmes sociaux, le nombre d’adhérents reste encore très faible par rapport à la population cible. C’est une situation assez préoccupante qui a fait l’objet d’un long débat. Des recommandations se sont dégagées à l’issue des discussions notamment le renforcement du dispositif de communication pour convaincre le maximum de personnes. Ce travail doit être fait notamment par les mutuelles mises en place dans chaque collectivité locale.

Autre manquement noté c’est le faible engagement des collectivités locales qui sont souvent absentes aussi bien dans le portage du programme mais aussi et surtout dans sa mise en œuvre.

L’absence des maires à cette rencontre est largement justificative de la situation qui prévaut dans le département.

Le retard dans les remboursements de frais de prestation et de médicament aux structures sanitaires constitue également un goulot d’étranglement pour ce programme de couverture maladie universelle.

Malgré tous ces manquements, de bons points sont notés çà et là et des efforts doivent être faits par l’agence de la CMU, les autorités administratives et locales surtout mais aussi par les mutuelle afin de renverser la tendance pour une santé pour tous gaze d’un Sénégal émergent car le capital humain est un élément déterminant pour l’atteinte des objectifs du PSE.

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.