Modern technology gives us many things.

Bignona : Les syndicats préoccupés par le respect des accords avec le gouvernement

 

Les syndicats d’enseignants regroupés au sein du G6 exigent le respect des accords avec le gouvernement à dates échues. Cette forte préoccupation est écrite dans le cahier de doléances qu’ils ont remis ce Mardi au Préfet à l’occasion de la fête du travail.

Au nom de tous les travailleurs et des enseignants en particulier, les syndicats affiliés au G6 ont sacrifié à la tradition en remettant un cahier de doléance au préfet de Bignona à l’occasion de la fête du travail

Abdourahmane mané de l’UDEN, revenant sur le contexte dans lequel la fête est célébrée cette année, a souligné les accords signés et non respectés, les remous dans le secteur de la santé, les viols, violences et meurtres sur les enfants, les accidents de la circulation, les lenteur administratives dans le traitement des dossiers des travailleurs, des enseignants notamment entre autres.

Une des préoccupations majeures des enseignants après le compromis trouvé avec le gouvernement c’est le respect de ces accords. Mais vu les assurances du chef de l’Etat, ils osent espérer qu’en Octobre prochain, ce ne sera pas un retour à la case départ selon Didier Coly secrétaire général de la section SELS/A de Bignona

Après avoir reçu le cahier de doléance, l’adjoint au préfet de Bignona a rassuré les syndicalistes. Al Hassane Ba Cissé a indiqué que sur chaque point soulevé par les travailleurs, l’Etat a une réponse. Il les a exhortés de faire un sacrifice supplémentaire pour rattraper le temps perdu.

Le cadeau que les syndicats ont remis au préfet témoigne de la bonne ambiance et de la confiance qui règne entre ces travailleurs et le représentant de l’Etat.

L.BADIANE pour xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.