Modern technology gives us many things.

Bignona : Le SELS, mécontent, boude les classes pour 72h

Les enseignants membres du SELS du département de Bignona sont dans la rue depuis ce Mardi. C’est par un débrayage à 9 heures qu’ils ont démarré leur mouvement d’humeur et ce jusqu’au jeudi. Ils exigent un meilleur traitement au niveau de l’inspection d’académie de Ziguinchor. Les enseignants dénoncent le paiement des indemnités de surveillance du baccalauréat au niveau de l’académie et fustigent leur non implication, en tant partenaires sociaux, dans la gestion des crises survenues en début d’année dans plusieurs établissements du moyen-secondaire. Mais  ils sont plus remontés contre l’inspection d’académie à cause de la gestion des documents liés à leur carrière par notamment le bureau des examens et concours. A ce niveau, selon Yancouba Badji SG de la section SELS de Bignona, ils exigent le renforcement du bureau et sa réorganisation pour qu’aucun PV d’admission ne traine plus à Ziguinchor pendant des mois. Pire encore, souligne le syndicaliste, plusieurs dossiers sont égarés par les services de l’IA. Après ces 72 heures de grève, ils apprécieront et adopteront une attitude à la hauteur de la réaction de l’autorité face à leurs griefs. Il faut rappeler qu’il y a un an, ils ont failli aller en grève pour les mêmes motifs mais grâce à la médiation de l’inspecteur Made Faye IEF de Bignona 2, ils ont fini par baisser les armes mais cette fois, ils sont déterminés à se battre jusqu’au bout pour  avoir satisfaction.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.