Modern technology gives us many things.

Bignona : Les populations impactées par le barrage d’Affiniam bandent les muscles et exigent…

Le barrage d’Affiniam est souvent pointé du doigt comme étant le principal responsable de la baisse
de la productivité agricole dans le département de Bignona. Les populations impactées par l’ouvrage
inachevé ont battu le pavé Mardi pour exiger de l’Etat l’ouverture des vannes à défaut de terminer
les aménagements et le départ sans délai du directeur du barrage.
Après avoir pendant longtemps utilisé plusieurs autres formes de lutte pour alerter et attirer
l’attention de l’Etat sur les conséquences qui ont découlé de l’inachèvement du barrage d’Affiniam,
les populations impactées par cet ouvrage vieux aujourd’hui de plus de 35 ans ont battu le macadam
ce Mardi. Ces habitants, pour la plupart, riverains de la vallée de Bignona ne comprennent que ce
barrage construit pour les soulager et accroitre leur productivité agricole soit aujourd’hui leur pire
cauchemar. Au lieu de lutter contre le sel, c’est l’effet contraire qui se produit. Ainsi, les populations
ont perdu leur terre, la belle vie qu’elles ont vécu jusqu’à la fin des années 70 et leur santé est
menacée à cause de la poussière insupportable qui leur donne des maladies. Et parmi les villages qui
souffrent des effets du barrage, il y a évidemment Affiniam, diandialate entre autres mais aussi
kandiou, ici les populations ont presque tout perdu
Vu que l’Etat n’a pas encore réagi pour terminer les travaux du barrage malgré les assurances des
plus hautes autorités du pays, les populations ont de nouvelles exigences. Elles exigent désormais
l’ouverture des vannes et le départ du directeur du barrage qu’elles accusent de toutes les mauvaises
choses en défaveurs de la population.
Si le Président Macky Sall veut avoir des voix pour gagner l’élection présidentielle de 2019, il doit
impérativement résoudre la question du barrage selon les manifestants sinon ils sont prêts à tout
saboter
L’Etat a alors tout au plus un mois pour agir sinon, les habitants de cette zone du département de
Bignona réservent des surprises qui ne vont certainement pas plaire aux tenant du pouvoir
L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.