Modern technology gives us many things.

Bignona : l’usine de poisson d’Abené installe la polémique

On n’a pas encore fini d’épilogué sur le projet d’exploitation du zircon de Niafrang et voilà que le Sénégal notamment les habitants de l’arrondissement de Kataba 1 vont devoir faire face à un autre contentieux. Cette fois c’est l’usine de poisson que des chinois ont installée à Abéné qui délie les langues

Depuis un certain temps, l’usine de poisson que des chinois ont installé à Abéné fait débat. Un habitant du village nous nous indique quand les chinois sont arrivée, ils voulaient un espace à Kafountine ou à Abéné mais à l’arrivée chez à Abéné qu’ils ont pu avoir le terrain avec un accord préalable. Mais la terre n’a pas été vendu ni offerte.

Cependant, il y avait des conditions visiblement acceptées par la partie chinoise. Il a été demandé en contrepartie que les chinois bitument la route d’Abéné qui sort sur celle de Kafountine. Les chinois doivent aussi construire le poste de santé, l’école, la mosquée, l’église et les jeunes du village doivent être recrutés pour travailler dans l’usine.

Mais depuis que l’usine a démarré la phase test, des voix ont commencé à se lever pour dénoncer ce projet, qui pourrait avoir des conséquences écologiques et sur l’activité touristique. Pour certains gérants de campements riverains de l’usine, la clientèle a fui ç cause du bruit mais aussi et surtout à cause d’une odeur insupportable que dégagerait l’usine. Certains habitants craignent d’ailleurs pour leur santé.

Ce n’est pourtant pas l’avis de certains professionnels qui travaillent aux abords de l’unité. Ils estiment plutôt que le village a tout à y gagner

Mieux, certains acteurs de la pêche estiment qu’ils peuvent y trouver leur compte car devant pouvoir écouler leurs prises quel que soit la quantité. Ils pensent que l’usine est un moyen pour booster la pêche dans cette zone du département de Bignona.

Ceux qui se voient menacés par cette usine demandent tout simplement que les chinois plient bagages

Reste maintenant à savoir, ce que les autorités décideront à la suite de cette polémique née de l’implantation de cette usine de poisson à Abéné

L.BADIANE pour xibaaru.sn

Les commentaires sont fermés.