Modern technology gives us many things.

Bignona : L’ASIOBA place la femme au centre de la société

0

Pour une société stable et solidaire, il faut que la femme joue son vrai rôle, c’est pour cette raison que l’association islamique Ousmane Ben Afane a décidé d’en parler à l’occasion de la 30èmeédition de son gamou annuel tenu ce Samedi à Petit Coulaye

Compte rendu

Comme chaque année depuis 30 ans, l’association islamique Ousmane Ben Afane (ASIOBA) a tenu ce Samedi son gamou, moment choisi pour solliciter l’accompagnement de l’Etat dans la construction des écoles d’ASIOBA etla prise en charge des enseignants, l’érection d’un collège franco-arabe dans sa zone d’intervention. L’association sollicite également un soutien conséquent de la part de l’Etat dans l’organisation et la prise en charge de ses talibés à l’occasion de chaque gamou annuel.

Pour l’ASIOBA, si notre société est ce qu’elle est aujourd’hui, c’est en grande partie parce qu’on n’a pas encore donné à la femme sa vraie place au sein de celle-ci, a indiqué son directeur général, l’imam Mamadou Lamine Badji.

Le Sous –préfet de Tenghori qui a présidé la cérémonie officielle  a rassuré les fidèles sur plusieurs questions d’actualités notamment et a salué l’engagement de ASIOBA dans l’éducation, le développement et la stabilité de son arrondissement et a promis la poursuite et l’amélioration de l’accompagnement de l’Etat

Ces trente années de présence sur la scène religieuse et éducative d’ASIOBA prouve que ces fondateurs avaient raison et le meilleur reste à venir selon le marabout El Hadji Fansou Bodian qui n’a pas raté comme toujours ce grand rendez-vous religieux.

L.BADIANE pour xibaaru.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.