Modern technology gives us many things.

Bignona : Les jeunes du village de Diatock initient la journée de l’entretien du rônier

Pour sauvegarder le rônier qui est menacé de disparition à cause l’agression démesurée qu’il subit, les jeunes du village de Diatock ont alors décidé de se mobiliser autour d’une journée dédiée à l’entretien de cette espèce d’arbre multidimensionnel.

Les jeunes du village de Diatock de la diaspora démontrent que les réseaux sociaux n’ont pas que le côté négatif, en effet, avec un groupe WhatsApp qu’ils ont créé sous forme de panel, ils ont émis une idée qui est devenue un projet puis réalisé. Sentant la menace qui pèse sur le rônier, un arbre d’une très grande importance sociale, culturel et économique, ils ont décidé d’organiser la journée de l’entretien du rônier pour plusieurs. parlant au nom des jeunes membres du groupe WhatsApp des jeunes de Diatock, Mamy Diémé a invité tous à se mobiliser pour protéger tous les arbres en général et le rônier en particulier en luttant contre son exploitation abusive et de faire en sorte la journée de l’entretien du rônier soit démultipliée partout en Casamance.

Cette option des jeunes de Diatock est encouragée par les services des eaux et forêts. Abdoulaye Bodian chef de la brigade des eaux et forêts de Tendouck met l’accent sur la nécessité de protéger le rônier. Il évoque les différentes situations socio-écologiques et économiques pour lesquels le rônier est sollicité.

Seuls, ils y arriveront certes mais difficilement, c’est pourquoi les jeunes de Diatock s’associent à leurs aînés et parents pour solliciter du soutien des autorités, des ONG et des bonnes volontés afin qu’ils puissent réussir les projets entrepris notamment pour la protection de l’environnement.

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.