Modern technology gives us many things.

Après Lazou et Mamoudou, d’autres départs en vue à GFM

Ndeketeyo il y a quelque chose qui se cache derrière les démissions des deux ténors du groupe Futurs Médias.  En effet,  Yérim Sow. fils du milliardaire Alioune Sow et non moins multi milliardaire lui-même va mettre sur pied un nouveau groupe de presse avec un grand quotidien, une radio et une télé.  Le siège de ce groupe de presse a été situé vers Liberté 6 à un jet de pierre de l’intersection communément appelé “Jvc”.
“Il a débloqué pas moins de 5 milliards cfa  Pour ainsi dire que les Mamoudou et autres jouiront de leur autonomie totale. Vous savez, un journaliste ne doit pas avoir les mains liées. Vous aurez compris ce que je veux dire par-là. Ce groupe de presse sera indépendant” .On annonce parmi les prochains départs les noms de Kouthia, Assane Guèye, Pape Ngagne Ndiaye, Dieynaba Seydou Bâ entre autres, qui “seraient discrètement démarchés”.
Selon nos sources, Yérim Sow s’apprête à faire démissionner pas moins de 80% du personnel de Futur Médias, y compris des secrétaires, des comptables et un maximum d’animateurs et de journalistes, particulièrement d’irréductibles syndicalistes. “Il compte rééditer contre Youssou Ndour le coup que celui-ci avait joué contre Sidy Lamine Niasse il y a quelques années en débauchant plus de 60% de son personnel. Et, Yérim laisse entendre que son groupe sera entièrement composé de professionnels et encore une fois il n’y aura aucune place pour un membre de sa famille, ni frères, ni sœurs, ni oncles ou neveux, aucune ingérence d’aucun parent… comme pour jeter une pierre dans le jardin de Youssou Ndour dont le groupe de presse est envahi par de proches parents” avons-nous réussi à tirer des vers du nez de notre source. Qui renchérit :  “La saignée sera dure pour le Groupe Futur Médias car Yérim a déjà tout mis en place. La plupart des journalistes qui vont partir sont des gens qui doivent leur ascension et leur promotion à Alassane Samba Diop et Mamoudou Ibra Kane,

 

 

 

Les commentaires sont fermés.