Modern technology gives us many things.

AIBD : le DG Xavier Mary veut réparer une injustice

Le directeur de l’AIBD, Xavier Mary, a décidé de casser le marché relatif à l’exploitation des chariots dans le périmètre de l’aéroport. La raison ? Selon L’Observateur, Mary révèle que le schéma retenu initialement avec le contractant a été modifié. Celui-ci voulait que le passager désireux de disposer d’un chariot laisse une consigne de 500 francs Cfa qu’il récupère dès qu’il restitue l’outil. Aussi, des points de récupération devaient être installés dans les parkings. Ces dispositions n’ont pas été respectés, selon L’Obs, qui cite le patron de l’AIBD. Et ajoute que la même société va perdre aussi la gestion du wifi de l’aéroport.

Les commentaires sont fermés.