Modern technology gives us many things.

Ahmed Khalifa Niasse Docteur Honoris Causa à…Lyon

Le Sénégal a l’honneur dans la capitale des gaules: Ahmed Khalifa Niasse fait Docteur Honoris Causa par l’École de Commerce de Lyon et citoyen d’honneur par la Mairie

Monsieur Ahmed Khalifa Niasse a été reçu avec tous les honneurs dans la Capitale des Gaules.

Sur invitation des autorités Lyonnaises Ahmed Khalifa Niasse a été reçu en grande pompe . Aucun honneur ne lui a été refusé, non content de lui décerner le titre de Docteur Honoris Causa pour l’ensemble de son œuvre, la Capitale des Gaules a élevé Monsieur Niasse au rang de citoyen d’honneur en lui décernant la médaille de la ville par la Mairie du très chic 6eme arrondissement de Lyon.

Au cours de cette cérémonie où le tout Lyon s’est réuni au sommet de l’imposante Tour Crayon dans le quartier d’affaires de Lyon, de grandes personnalités françaises se sont succédé pour rendre des hommages appuyés à Monsieur Ahmed Khalifa Niasse.

Influence et grande lignée

L’exécutif Français a été représentée par l’ex ministre des affaires étrangères le très influent  Hervé De Charette de la Contrie, qui a dit toute son admiration pour Ahmed Khalifa Niasse dont il a souligné la grande lignée d’hommes ayant marqué l’histoire du Sénégal et du monde. Allant du prophète de l’Islam dont il est le descendant de par sa mère à son père le Grand érudit Mame Khalifa Niasse, Hervé de Charette a magnifié l’œuvre, l’engagement et le courage de Monsieur Ahmed Khalifa Niasse dans ses différentes prises de position. En finissant sur la casquette d’homme politique de Monsieur Niasse, Monsieur Hervé de Charette n’a pas manqué d’encourager Monsieur Ahmed Khalifa Niasse  en des termes à peine voilés à s’engager pour offrir au peuple Sénégalais une nouvelle offre politique.

Le reprenant au rebond dans son discours de remerciement, Ahmed Khalifa Niasse a néanmoins calmé le jeu en retournant l’honneur lui étant ainsi fait à l’ensemble du peuple sénégalais et au chef de l’état son excellence Monsieur Macky Sall. En précisant toutefois “qu’il ne s’interdisait rien”….

Le législatif Français n’a pas été en reste avec la présence de plusieurs élus dont le député Marc Fraysse à porté la parole pour dire tout l’honneur que Monsieur Niasse confère à la Ville de Lyon et à la France en l’honorant de sa présence.

Ces allocutions ont été suivies de celle de Monsieur Hervé Diaz entrepreneur de renommé et Président du Groupe Ecole de Commerce de Lyon qui a pour sa part salué la vision entrepreneuriale de Ahmed Khalifa Niasse et sa réussite éclatante dans le monde des affaires.

Sur le plan académique enfin, le professeur émérite Jean Paul Joubert titulaire de la chaire de Sciences Politiques et de relations internationales a l’Université de Lyon III a salué en Monsieur Niasse “l’homme qui traite avec les états” les influence et parfois se tient face à eux pour défendre ses convictions. Il a rappelé dans son discours la grande ouverture d’esprit de Monsieur Ahmed Khalifa Niasse qui lui avait permis d’encourager en 1992 la venue du saint pape Jean Paul II au Sénégal et l’ayant accueilli en tant que dignitaire musulman avant d’initier avec lui des cycles de dialogue interreligieux si cher au Sénégal.

Dans son discours de remerciement, Monsieur Ahmed Khalifa Niasse a salué “la France qu’il faut” a côté de laquelle il souhaiterait voir le “Sénégal qu’il faut”

Il a dans ce sens appelé de ses vœux une nouvelle forme de partenariat avec la France dans lequel l’Afrique et le Sénégal en particulier aurait tout le loisir de mettre ses intérêts d’abord où les chefs d’états n’auraient pas à “marquer contre leur camps”

Il s’est dit ému et honoré par tant d’égards lui qui fut orphelin de père a dix ans a du se battre toute sa vie pour en arriver là a profiter de son discours et dans un clin d’œil à Monsieur Hervé de Charette de la Contrie dont il a salué la lignée tout aussi prestigieuse, Monsieur Niasse à fait sienne la célèbre formule de son aïeul  Francois de Charette de la Contrie

“Combattu toujours battu parfois abattu jamais”

Auteur: Bureau de presse AKN

Les commentaires sont fermés.