Modern technology gives us many things.

Affaire Imam Ndao: Matar Diokhané révèle avoir reçu 15 millions 600 mille F Cfa du patron de Boko Haram

Le procès Imam Ndao a repris ce matin avec laa compaarution de Matar Diokhané alias Abu Anwar (maitre des lueurs en français   né le 14 aout 1986 à Médina-Gounass. Cet enseignant coranique, marié à trois femmes ( Coumba Niang,  Maimouna Ly, Amy Sall ) est appelé à la barre aux environs de 9h 30 minutes.

 

A en croire Makhtar Diokhané, sur les évènements de de 2012 à Diourbel avec imam Ndour, il explique: » les mourides étaient venus pour saccager la mosquée, moi et Moussa Mbaye, nous nous sommes opposé  à cette situation ».

 

Le juge continue de poser ses questions à Makhtar Diokhané mime s’il refuse de parler à haute voix et parfois même il hésite avant de répondre. Le juge lui pose la question à savoir s’il a connu Aboubacry et Moussa Mbaye il répond: » Je l’ai connu par téléphe, il est aussi étudiant en Arabie Saoudite et pour Moussa il est mon ami ».

Makhtar Diokhané a aussi expliqué que après la Mauritanie il a aussi séjourné au Nigéria mais c’était pour enseigner » j’étais au Nigéria pour enseigner dans une école par le biais de Moustapha Diop et c’est lui même qui m’a mis en rapport avec Ibrahima Ba pour me remettre de l’agent (150000 FCFA) pour mon transport ».  » J’ai passé  Abadam plus de 40 jours pour attendre mes amis afin qu’ils m’indiquent la route à suivre »,a_il ajouté.

Pendant l’interrogatoire, l’Accusé Makhtar Diokhané faisait parfois rire au public avec ses réponses très  drôles.

Concernant Boko Haram, le juge lui a demandé s’il avait un lien avec les membres il répond: « nous n’avions aucun lien, j’étais là-bas pour aider mes compatriotes Sénégalais qui avaient des problèmes de carte d’identité parce que le chef leur a dit qu’avoir une carte d’identité c’est sortir de la religion ». Ce dernier de préciser que son entretien avec  le chef Shekao n’a duré que 8 heures de temps.

Après tout Shekao lui a promis  pour une autorisation de sortie pour ses compatriotes Sénégalais et l’a  félicité en lui remettant  une somme d’argent en guise de  une récompense »C’est Aboubacry qui m’a remis un montant de 15 millions 600 mille et il m’a dit que cela était pour le transport mais la moitié était pour moi seul ».

La séance de question réponse continuera après la pause  entre le juge et l’accusé Makhtar Diokhané.

 

Fatou Thiaw (Stagiaire)

Les commentaires sont fermés.