Modern technology gives us many things.

Les activités au Port de Dakar en…Progression

0

Les embarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) ont connu une hausse de 5% au terme du premier trimestre 2018 comparé à la même période de l’année 2017, a-t-on appris auprès de cette entreprise portuaire.

Ces embarquements se sont établis à 1.093.700 tonnes contre 1.042.000 tonnes à fin mars 2017, soit une augmentation de 51.700 tonnes en valeur absolue. Cette hausse est occasionnée par les phosphates dont le niveau des embarquements a évolué de 21,4% à 214.400 tonnes contre 176.700 tonnes à fin mars 2017.

Quant aux embarquements de marchandises diverses, ils ont évolué de 3,3% à 831.400 tonnes contre 804.800 tonnes en 2017. De leur côté, les produits de la mer ont enregistré une contreperformance de moins 21% à 47.900 tonnes contre 60.600 tonnes au premier trimestre 2018.

Concernant les débarquements de marchandises, une progression de 9% est notée avec une réalisation de 3.451.300 tonnes contre 3.167.200 tonnes à fin mars 2017. Cette évolution a été principalement entraînée par les hydrocarbures raffinées qui se accrues de 39,7% à 295.200 tonnes. Les marchandises diverses et les produits de la mer ont aussi contribué à cette évolution avec des hausses respectives de 8,9% et 6,3%. En revanche, les débarquements de pétrole brut ont été comprimés de 14,8% durant la période sous revue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.