Modern technology gives us many things.

Les abattages de viande de plus en plus contrôlés au Sénégal

Les abattages contrôlés de viande au Sénégal ont connu une augmentation de 758 tonnes au terme du premier trimestre 2018 comparés à la même période de 2017, selon les données de la société de gestion des abattoirs du Sénégal.

Le cumul de ces abattages de viande s’est élevé à 6.802 tonnes durant la période sous revue contre 6.044 tonnes à fin mars 2017, soit une progression de 12,5% en valeur relative.

En variation mensuelle, ces abattages ont augmenté de 311 tonnes, passant de 2.117 tonnes en février 2018 à 2.428 tonnes un mois plus tard.

Au terme de l’année 2017, les abattages contrôlés de viande s’étaient établis à 23.898 tonnes. Les réalisations du premier trimestre 2018 suivent ainsi un bon trend en ce sens qu’elles représentent 28,46% du total des abattages de 2017.

Les commentaires sont fermés.