Modern technology gives us many things.

Revue sectorielle 2018 de la pêche et de l’aquaculture: Oumar Gueye demande à ses services de mettre en œuvre les recommandations

Comme chaque année, un atelier de partage des résultats de la Revue Sectorielle 2108 de la pêche et de l’ aquaculture a été organsié à Dakar. Occasion saisie par le ministre en charge de la pêche et de l’économie maritime pour  rappeler que cet exercice est désormais intégré au calendrier annuel de travail comme une étape vivante qui témoigne de l’avancée du secteur ».

A en croire Oumar Geueye, son objectif est de faire le point sur les principales réalisations de son Département. « Il tirera les conclusions et les actions correctives nécessaires pour améliorer l’efficacité dans la mise en œuvre de la politique sectorille », a-t-il soutenu.

En effet, indique le ministre,  « le secteur de la pêche et l’aquaculture est, identifié comme moteurs de croissance dans l’Axe I du PSE et doit jouer un rôle central dans la contribution à la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à la création de richesses et d’emplois ». Et quant au sous-secteur du transport maritime, retenu parmi les Fondements de l’Émergence,  M. Gueye indique qu’il  » doit contribuer au « Renforcement de la base logistique et des infrastructures », par le renouvellement, le renforcement et la sécurisation des voies de navigation afin de favoriser le développement et la modernisation des services de transport ».

« La pêche continentale et l’aquaculture constituent aussi des leviers importants dans la satisfaction de la demande en produits halieutiques et la création de revenues et d’emplois surtout en milieu rural. Quant au sous-secteur des transports maritimes, son importance
économique est attestée par le fait que 95% des échanges extérieurs du Sénégal s’effectuent par voie maritime », a-t-il fait savoir.

Le ministre de la pêche et de l’économie maritime n’a pas manqué de d’engager tous les services de son Département à redoubler d’efforts afin d’accélérer l’achèvement complet des projets sur le terrain et mettre en œuvre de manière diligente les recommandations issues de la présente Revue Sectorielle.

Les commentaires sont fermés.