Modern technology gives us many things.

425 latrines et 44 mini forages pour la Fin de la Défécation à l’Air Libre

425 latrines et 44 mini forages dans 44 villages sont construits dans la région de Tambacounda. Ainsi, 38 villages sont déclarés FDAL (Fin de la Défécation à l’Air Libre). Il s’agit d’offrir aux communautés bénéficiaires un paquet de services sur l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Ces investissements de plus de 200 millions de francs CFA sont l’œuvre de PEPAM, en partenariat avec le consortium Eau- Vie- Environnement et La Lumière. Madame Kadja Camara, en charge des programmes de La Lumière, souligne que c’est « avec une équipe de 6 animateurs et une coordonnatrice, appuyée par les agents de terrain, que l’approche communautaire intégrée à l’eau l’hygiène et l’assainissement a été mis en œuvre dans 44 villages de la région ». Ladite approche a permis de réaliser ou réhabiliter tous ces ouvrages ; d’ouvrir des comptes de maintenance dans tous les villages ayant un mini forage ; mettre en place et former des comités de gestion des mini forages et former les relais sur les questions d’hygiène et d’assainissement. A en croire madame Camara, c’est actes sont posés « pour aider le gouvernement du Sénégal à atteindre les objectifs du millénaire pour le développement sur les questions d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement ». Pendant 14 mois, deux missions de certification FDAL sont organisées par les services techniques d’hygiène et d’assainissement. Des cérémonies de déclaration d’abandon de défécation à l’air libre sont organisées et constituent « une occasion de féliciter les villages qui ont atteints ce statut. Les encourager à pérenniser les acquis. De Sinthiou Ngalom peulh, à Bidiancoto, les populations ont solennellement entonné le même refrain, fini la Défécation à l’Air Libre.
Sadio SOUMARE à Tamba pour Xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.