Modern technology gives us many things.

Très remonté contre la direction générale, le personnel du GFM menace…

La section Synpics du Groupe Futurs Médias est très remontée contre la direction générale. Suite à  une assemblée générale extraordinaire du personnel qui s’est inquiété de l’opacité dont s’entoure la Direction générale dans ses prises de décisions concernant le travail et les employés, un communiqué a été rendu public.

Makhaly Niack Ndoye,  secrétaire général du Synpics, et ses camarades dénoncent “la dégradation des conditions de travail et des nombreuses remises en question des acquis sociaux cristallisées par le non-paiement du 13e mois 2017 à temps échu”.
Forte de toutes ces récriminations, la section Synpics-Gfm a voulu marquer le coup lors de la Fête du travail, ce 1er mai, “en initiant un boycott du cocktail organisé chaque année par la Direction générale. Cette première action sera suivie d’un port de brassards rouges dès le mardi 2 mai et ce, pour 72 heures”, indique le document qui précise que d’autres actions suivront.

Le Secrétaire général
Makhaly Ndiack Ndoye

Les commentaires sont fermés.