Modern technology gives us many things.

Effritement du G6 : Le Sels fait cavalier seul

Le regroupement des six (6) syndicats les plus représentatifs dans le secteur de l’éducation vient de connaître ses premières dissensions. En effet, l’unité qui prévalait depuis le début dans leur bras de fer avec le régime va se poursuivre avec le Syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels) qui a décidé de rejoindre les classes dès ce lundi. Cette position de Souleymane Ndoye et Cie découle, selon ce dernier, de leur rencontre avec le Khalife général des Tidianes. Serigne Babacar Sy Mansour avait en effet convié les syndicats grévistes, à des concertations. Lesquelles concertations n’ont noté, en fin de compte, que la participation du Sels. M. Diallo a motivé la position de son syndicat par son désir de satisfaire le Khalife général des Tidianes, mais aussi, par les pas du gouvernement qui a accepté de revoir les indemnités à la hausse. Les autres candidats composant cette structure, quant à eux, poursuivent le combat et annoncent une grève générale de 72 heures à compter de ce mardi et exigent désormais la démission ou le limogeage de leur ministre de tutelle, Serigne Mbaye Thiam, qui, selon eux, est incapable de diriger un secteur aussi stratégique que celui de l’Education.   Pressafrik

 

Les commentaires sont fermés.