Modern technology gives us many things.

Massacre de Boffa : le RESECA indigné

C’est en écoutant attentivement le discours de fin d’année du président Macky SALL, que nous, membres du Réseau des Sénégalais pour l’émergence de la Casamance (RESECA), avons pris en compte après concertation, la nécessité de par notre diversité historique et notre volonté commune à participer à l’émergence du Sénégal, sachant que c’est par la paix et la cohésion sociale que chacun « trouvera sa place sous le baobab multiséculaire et solidement enraciné dont la sève nourricière irrigue toutes les composantes de la Nation » dont faisait allusion notre président. Par la concertation, le partage, la solidarité, les échanges, dans une dynamique unitaire en impliquant tous les acteurs nationaux à l’effort de développement économique et social de chaque région du pays et particulièrement la Casamance meurtrie durant plus de 30 ans de guerre, pour un retour définitif de la paix dans cette belle partie du Sénégal, nous nous sommes décidés à jouer pleinement notre partition. Tout en réaffirmant notre attachement indéfectible aux valeurs républicaines, nous avons donc fait le choix,nous, sénégalais de la Diaspora et du Sénégal,par l’appui et l’assistance que nous comptonsapporterauxpopulations de la Casamance, comme le fait son Excellence Monsieur le président de la république Macky SALL et son gouvernement depuis qu’il ont pris fonction avec le Plan Sénégal Emergent PSE, à poursuivre l’effort de paix et de prospérité de cette région naturelle du Sénégal. C’est pourquoi, considérant que les œuvres de gouvernement doivent être honorées et appuyées par tous les citoyens sénégalais, parce que ce sont d’énormes efforts qui sont consentis, le RESECA exprime toute son indignation face au carnage perpétré par des hommes armés ce Samedi 06 janvier 2018 à Niaguiss, à Ziguinchor, sur des personnes  innocentes. Le RESEC est plus que déterminé avec courage et volonté de tracer, pacifiquement, avec l’ensemble des Sénégalais pétris de paix, à leur tête le président de la république Macky SALL et son gouvernement, à suivre la voie du dialogue politique et de l’équité, tout en étant ferme,afin qu’une frange de la Nation cesse d’osciller entre peur, désespoir et précarité à cause d’une guerre qui n’a pas de raison d’être car n’ayant ni vainqueur ni vaincu.

Nous encourageons nos forces armées à déployer tous les moyens pour mettre fin à ces pratiques lâches qui sapent le développement économique et social de la Casamance.

Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes, au président de la république Macky SALL et son gouvernement et à l’ensemble du peuple sénégalais et élevons nos voix pour dire « PLUS JAMAIS ÇA ».

 

Fait à Paris, le dimanche 07 janvier 2018.

Le comité de rédaction du Réseau des Sénégalais pour l’émergence de la Casamance.

Les commentaires sont fermés.